Point de fonctionnement d’une pompe centrifuge

Article traduit par machine
  Passer à la version anglaise
Le point de fonctionnement (également le point de fonctionnement) est expliqué dans la norme DIN 24260 partie 1 comme "l'intersection entre la caractéristique de la hauteur de refoulement de la pompe H (Q) et la caractéristique de la hauteur de refoulement du système HA (Q).
Point de fonctionnement d’une pompe centrifuge

Il indique les valeurs du débit Q et de la hauteur de refoulement H, qui sont réglées en fonctionnement stationnaire avec la vitesse n appartenant à la caractéristique de refoulement de la pompe.

Par point de fonctionnement souhaité, il faut comprendre le point de la courbe caractéristique du système pour lequel une pompe est recherchée selon les calculs de la canalisation. Le but de la sélection est (en plus d'autres critères tels que l'efficacité maximale) de minimiser l'écart entre le point de fonctionnement souhaité et le point de fonctionnement (réel).

Le point de fonctionnement du système est toujours au point d'intersection entre la pompe et la caractéristique actuelle du système. À vitesse constante, il se déplace sur la courbe d'étranglement avec une résistance de tuyau croissante à un débit plus petit. Le point de fonctionnement doit être proche de l'efficacité optimale.

Autres articles sur le sujet

Sélection de la pompe

Les pompes centrifuges doivent être sélectionnées de manière à ce que le point de conception spécifié du système se trouve sur la courbe caractéristique de la vitesse maximale du moteur au point de meilleur rendement (point de conception) ou aussi près que possible de celui-ci.

Plus d'informations
Directement à la sélection des produits

PumpSelector

DERNIÈRES NOUVELLES

MARCHÉ DE L'EMPLOI