KSB satisfait des états financiers depuis un an éclipsé par COVID-19

25.03.2021
Article traduit par machine
  Passer à l'original
KSB, le fabricant de pompes et de vannes basé à Frankenthal, est satisfait de l'exercice 2020, même si les prises de commandes, le chiffre d'affaires et les bénéfices ont diminué par rapport à la forte année précédente en raison des répercussions de la pandémie de coronavirus.
KSB satisfait des états financiers depuis un an éclipsé par COVID-19

Bâtiment administratif sur le site de Frankenthal (Source de l'image: KSB SE & Co. KGaA)

La société s'attend à ce que les chiffres financiers clés s'améliorent considérablement au cours de l'année anniversaire 2021.

«Dans l'ensemble, nous sommes satisfaits de l'exercice écoulé, grâce au bon niveau de commandes en cours, à notre prompte mise en place de mesures de réduction des coûts et à un très bon second semestre. Notre réseau de production international nous a permis de respecter nos obligations de livraison à tout moment, tout en nous permettant de compenser la fermeture temporaire de sites individuels et d'amortir le déclin », souligne le PDG Dr Stephan Timmermann.

Le volume de commandes reçues au cours de l'exercice 2020 s'élève à 2 143,4 millions d'euros, soit 310,4 millions d'euros (- 12,6%) de moins que l'année précédente. Le chiffre d'affaires atteint 2 207,9 millions d'euros, en baisse de 175,3 millions d'euros (- 7,4%). Les bénéfices ont également baissé en raison de la baisse du volume des ventes. L'EBIT s'établit à 70,2 millions d'euros (- 38,2%), soutenu par la mise en place rapide de mesures d'économies. Cela inclut déjà des éléments spéciaux de pertes de valeur sur goodwill pour un montant de 11,2 millions d'euros. Grâce à une gestion stricte du besoin en fonds de roulement, la situation financière nette s'est améliorée de 58,5 millions d'euros à 305,0 millions d'euros.

Toutes les régions ont ressenti les effets de la récession, quoique à des degrés divers. La Région Europe, de loin la plus forte en termes de chiffre d'affaires, enregistre la moindre baisse des prises de commandes (- 9,7% à 1 173,0 millions d'euros). Un coup beaucoup plus dur a été porté à la Région Moyen-Orient / Afrique / Russie avec - 19,3% à 134,8 M €, à la Région Amériques avec - 15,4% à 342,0 M € et à la Région Asie / Pacifique avec - 15,3% à 493,7 M €. Les commandes en cours sont restées à un niveau très élevé à 1,3 milliard d'euros (année précédente: 1,4 milliard d'euros).

Le chiffre d'affaires des segments Pompes, vannes et services a considérablement augmenté au second semestre, mais est finalement resté en deçà du niveau de l'année précédente. Le segment le plus important, les pompes, a été le moins touché, en baisse de 6% à 1 468,0 millions d'euros. Cela s'explique principalement par un carnet de commandes solide et des projets à long terme. Le segment Vannes a réalisé un chiffre d'affaires de 335,5 millions d'euros (- 7,9%) et le segment Service 404,5 millions d'euros (- 11,4%). Les principales causes ont été des commandes de services différées en raison de la pandémie de coronavirus et de la cession des sociétés de services françaises au cours de l'année 2020, ce qui a entraîné une baisse de 34,5 millions d'euros.

KSB a continué à poursuivre le réalignement de l'entreprise, tel que défini dans le projet de stratégie CLIMB 21, au cours de 2020. En se concentrant sur les marchés où KSB prévoit une croissance rentable à long terme et en poursuivant l'expansion stratégique de l'activité de services opérationnelle sous la marque KSB SupremeServ, KSB entend mieux tirer parti du potentiel de marché disponible.

Dans le même temps, de nouveaux progrès ont été réalisés avec la numérisation des produits, services et processus. Par exemple, les boutiques en ligne existantes ont été transférées vers une nouvelle plateforme d'achat complète dans une poignée initiale de pays, ce qui a permis à l'entreprise d'exploiter des canaux de vente et clients supplémentaires. En outre, KSB a investi dans de grands projets de développement durable et des modernisations de sites.

«Nous envisageons l'année anniversaire 2021 avec confiance», déclare le Dr Stephan Timmermann. «La pandémie de coronavirus continuera à façonner les développements, au moins au premier semestre. Cependant, nous prévoyons une reprise considérable de l'activité au second semestre. Cela nous donne des raisons d'être optimiste pour l'avenir. Même si la situation actuelle ne permet pas encore de grandes célébrations, nous attendons avec fierté notre 150e anniversaire. La devise «Les gens. La passion. Performance." incarne ce qui a fait de notre entreprise le succès qu'elle est aujourd'hui - et nous continuerons de tirer parti de l'engagement, de la passion et de la motivation exceptionnels de nos employés pour bâtir sur ce succès à l'avenir.

Autres articles sur le sujet

KSB étend ses installations en Australie

16.02.2021 -

KSB Australia a réalisé un autre investissement important dans un banc d’essai de pompes entièrement automatisé dans son usine de Hope Valley à Perth. Récemment mise en service, cette nouvelle capacité étend les services de l’atelier de 3 000 mètres carrés et fournit désormais des ressources importantes pour la réparation des équipements rotatifs et l’assemblage des équipements de pompage.

Plus d'informations
Directement à la sélection des produits

PumpSelector

DERNIÈRES NOUVELLES

  • Événements

    « avril 2021 » loading...
    LMMJVSD
    29
    30
    31
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    18
    19
    20
    21
    22
    23
    24
    25
    26
    27
    28
    29
    30
    1
    2
  • MARCHÉ DE L'EMPLOI