Amarinth travaille avec Archirodon pour réviser et mettre à jour les pompes API pour ADNOC

31.03.2021
Article traduit par machine
  Passer à l'original
Amarinth a exécuté une commande de révision et d'installation de nouvelles garnitures mécaniques sur dix pompes API 610 VS4 à utiliser dans le champ de Bab exploité par ADNOC.
Amarinth travaille avec Archirodon pour réviser et mettre à jour les pompes API pour ADNOC

Des ingénieurs d'Abu Dhabi abaissent une pompe API 610 VS4 remise à neuf dans le réservoir d'essai. (Source de l'image: Amarinth)

Il y a plus de dix ans, Amarinth a fourni dix pompes super-duplex API 610 VS4 avec des joints à simple lèvre à pression atmosphérique à ADNOC pour les systèmes de drains fermés. Cependant, plus récemment, alors qu'ADNOC modernisait son champ géant Bab onshore, l'un de ses plus grands actifs de production à terre, et cherchait à redéployer les pompes API 610 VS4, il a trouvé des concentrations plus élevées de sulfure d'hydrogène (H2S) dans le pétrole que lorsque l'original des pompes ont été commandées. Cela nécessitait une disposition différente de support de joint sur les pompes pour contenir le gaz dangereux.

Archirodon, l'EPC a attribué la mise à niveau du champ de Bab, a approché Amarinth pour examiner si de nouvelles pompes seraient nécessaires ou si les pompes existantes pourraient être mises à jour et intégrées dans le nouveau train pétrolier. Amarinth a proposé que les systèmes de support de joint sur les pompes existantes soient remplacés par des joints à l'azote Plan 71, qui conviendraient aux concentrations plus élevées de H2S, et que les pompes soient entièrement rénovées et certifiées pour une utilisation sur l'installation améliorée.

Il a été convenu que la mise à niveau et la rénovation seraient terminées dans les 27 semaines suivant la commande d'achat à la mise en service, car un arrêt plus long signifierait la perte d'environ 1 million de livres sterling par jour en capacité de production, et tout cela a dû être fait pendant la pandémie mondiale de Covid-19 et les fermetures de pays.

Une coopération tripartite entre Amarinth, Archirodon et ADNOC a été formée pour relever ce défi logistique accéléré, le tout supervisé par le chef de l'ingénierie technique d'Amarinth. Amarinth s'est d'abord organisée avec Archirodon et ADNOC pour que les pompes soient collectées autour du grand site de Bab, puis mises en caisse et transportées vers son centre d'ingénierie et de service local à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis. Une fois les pompes à son centre de service, Amarinth a entrepris un décapage et un rapport pour chacune des dix pompes détaillant ce qui nécessitait une remise en état (comme les moteurs et les arbres) et ce qui devait être remplacé. La société a ensuite organisé l'acquisition et l'expédition depuis le Royaume-Uni de tous les composants nécessaires, y compris les nouveaux systèmes de support de joint Plan 71, les raccords, la tuyauterie et les panneaux d'instrumentation pour la rénovation et la mise à jour des pompes à terminer à Abu Dhabi.

Des tests témoins complets des pompes améliorées ont également été effectués dans l'installation d'Abu Dhabi avant que les pompes nouvellement garanties ne soient renvoyées sur le site. Les ingénieurs d'Amarinth ont accompagné les pompes jusqu'à l'usine de Bab et ont travaillé aux côtés d'Archirodon pour superviser l'installation, la mise en service et les tests d'acceptation en usine des pompes améliorées dans le nouveau train pétrolier.

Malgré les défis techniques et logistiques, aggravés par la pandémie de Covid-19, Amarinth a pu faire mettre en service les pompes améliorées dans les délais, ce qui a permis à Archirodon et à ADNOC de maintenir le projet de mise à niveau de Bab sur la bonne voie.

Oliver Brigginshaw, directeur général d'Amarinth, a commenté: «Ce projet a montré qu'en utilisant nos installations locales dans le pays, en tirant parti de notre agilité commerciale renommée et en travaillant en étroite collaboration avec nos clients, nous sommes en mesure de respecter les délais de projet difficiles. malgré les nombreuses difficultés opérationnelles posées par les restrictions du Covid-19. Nous sommes impatients de travailler sur d'autres projets avec ADNOC et d'autres opérateurs à travers le Moyen-Orient. "

Autres articles sur le sujet

Quinze pompes à injection d’eau optimisent la production du plus grand champ pétrolier d’Irak

24.06.2021 -

Sulzer a livré 15 des plus grandes pompes de sa gamme CP à un opérateur du champ pétrolier irakien de Rumaila. Les pompes font partie d’un projet visant à introduire la technologie de récupération assistée du pétrole (EOR) sur plusieurs sites de puits du client. Les pompes Super Duplex CP à dix étages fourniront chacune plus de 500 mètres cubes d’eau par heure à un peu moins de 200 bars au puits, augmentant considérablement les taux de récupération.

Plus d'informations

Pentair annonce des objectifs stratégiques de responsabilité sociale

11.06.2021 -

Pentair plc a annoncé ses objectifs stratégiques de responsabilité sociale. Les nouveaux objectifs ont été lancés avec la publication du rapport de responsabilité d’entreprise 2020 de Pentair, qui met en évidence les initiatives de l’entreprise pour être une entreprise socialement responsable de premier plan, car elle propose des solutions intelligentes et durables qui permettent aux clients et aux employés de tirer le meilleur parti des ressources essentielles de la vie.

Plus d'informations
Directement à la sélection des produits

PumpSelector

DERNIÈRES NOUVELLES

MARCHÉ DE L'EMPLOI