KSB satisfait de la performance commerciale au cours des neuf premiers mois

11.11.2021
Article traduit par machine
  Passer à l'original
Le fabricant allemand de pompes et de vannes KSB est très satisfait des neuf premiers mois de l'exercice 2021. Les prises de commandes et le chiffre d'affaires sont nettement supérieurs à ceux de l'année précédente.

En outre, le bénéfice avant produits/charges financiers et impôts sur les bénéfices (EBIT) a augmenté de manière significative et a dépassé les chiffres comparatifs de 2019 et 2020. Les prises de commandes ont augmenté de 582 millions d'euros au cours du dernier trimestre pour atteindre un total de 1 831 millions d'euros ; le chiffre d'affaires s'élève à 1 706 millions d'euros. Le troisième trimestre a également vu le chiffre d'affaires le plus élevé de l'année en cours à 594 millions d'euros. L'EBIT s'est nettement amélioré grâce à la hausse du chiffre d'affaires et aux effets du programme d'amélioration des résultats de KSB SE Co. KGaA. Dans ce contexte et sur la base de son attente d'un bon quatrième trimestre, KSB envisage l'exercice 2021 avec confiance.

Au cours des neuf premiers mois de l'exercice en cours, KSB a enregistré une prise de commandes de 1 831 millions d'euros (+13 %). Cette augmentation significative est principalement attribuable à la reprise de l'économie mondiale. Cela a particulièrement profité à l'activité de produits standards et à l'activité de service qui reprend de la vigueur. Le chiffre d'affaires sur la même période s'élève à 1 706 millions d'euros (+6 %). Ajustées des effets de conversion des devises, toutes les régions ont contribué à cette croissance, même si certains pays d'Asie ainsi que l'Afrique du Sud ont été temporairement affectés par les restrictions liées au coronavirus dans les activités opérationnelles.

« Nous sommes très satisfaits des performances de l'entreprise jusqu'à présent et envisageons maintenant avec confiance les mois restants », déclare le PDG Dr. Stephan Timmermann. « Tous nos segments et zones de marché ont enregistré de bons progrès. Cela confirme le cap que nous avons pris avec le réalignement. Les directeurs généraux ont donc relevé les perspectives d'EBIT attendu en 2021 de la fourchette précédente de 80 à 120 millions d'euros à une fourchette de 135 à 145 millions d'euros.

Compte tenu de la bonne prise de commandes, KSB est également optimiste pour l'exercice 2022 et voit un nouveau potentiel d'amélioration des résultats. Cependant, il n'est pas encore possible de prédire comment l'augmentation des prix des matières premières, des matières premières et de l'énergie ainsi que les goulets d'étranglement dans les chaînes d'approvisionnement affecteront les affaires l'année prochaine.

Autres articles sur le sujet