KSB enregistre une reprise au troisième trimestre 2020

13.11.2020
Article traduit par machine
  Passer à l'original
KSB, le fabricant allemand de pompes et de vannes, a continué de ressentir les effets de la pandémie de coronavirus au cours de l'exercice 2020 par rapport à l'année précédente, mais a signalé une tendance à la hausse des revenus et des bénéfices des ventes au troisième trimestre.
KSB enregistre une reprise au troisième trimestre 2020

PDG Dr.-Ing. Stephan Timmermann (Source de l'image: KSB SE & Co. KGaA)

Corrigées des commandes importantes, les prises de commandes du trimestre précédent ont diminué d'une année sur l'autre mais sont restées stables au niveau enregistré aux premier et deuxième trimestres.

Au cours de l'exercice 2020 en cours, KSB a enregistré une prise de commandes de 1 620 millions d'euros (-14,2%). La baisse de 267 millions d'euros par rapport à la période de l'année précédente a été influencée notamment par la pandémie de coronavirus ainsi que par des effets négatifs de conversion de devises de 50 millions d'euros. Le chiffre d'affaires baisse de 157 millions d'euros à 1 610 millions d'euros sur la même période (-8,9%), le troisième trimestre étant le plus fort de l'exercice.

Tous les segments et régions sont touchés par l'impact de la pandémie de Covid-19, quoique à des degrés divers. Par exemple, les verrouillages temporaires imposés par le gouvernement, en particulier sur les sites de production asiatiques et en Afrique du Sud, ont eu un impact sur les chiffres d'affaires actuels. L'EBIT a également diminué d'une année sur l'autre en raison de la baisse des revenus des ventes. Grâce aux mesures d'économies initiées par la société et au bon chiffre d'affaires trimestriel, KSB a enregistré une nette progression de ses résultats au troisième trimestre par rapport aux six premiers mois suivant la chute enregistrée au premier semestre.

Par ailleurs, une gestion rigoureuse du besoin en fonds de roulement a permis d'améliorer encore la situation financière nette de 68 millions d'euros, à 275 millions d'euros, par rapport à l'exercice précédent.

«Tout compte fait, nous avons jusqu'à présent très bien réussi à guider l'entreprise à travers la pandémie de coronavirus. Grâce à notre réseau de fabrication mondial, nous avons pu livrer à tout moment. De cette façon, nous avons pu compenser la fermeture temporaire de sites individuels et amortir la baisse. Au cours des mois difficiles qui nous attendent, nous continuerons à naviguer dans l'entreprise à vue, avec un jugement prudent, et surtout avec une vigilance et une cohérence accrues afin de minimiser l'impact de la pandémie », déclare le Dr Stephan Timmermann, PDG. La société s'attend à ce que les effets positifs résultent du réalignement axé sur le marché qui a été mis en œuvre en juin.

Refuser dans les segments et les régions
Les trois segments - pompes, vannes et service - ont enregistré une baisse de leurs prises de commandes et de leur chiffre d'affaires au cours des neuf premiers mois. Le segment Pompes a enregistré une baisse de 13,1% des prises de commandes avec un chiffre d'affaires en baisse de 8,5%, tandis que le segment Valves a enregistré une réduction de 16,1% des prises de commandes et de 9,1% de ses revenus. Le segment Services a enregistré une baisse, corrigée de la vente de quatre sociétés de services françaises, de 10,7% pour les prises de commandes et de 4,9% pour le chiffre d'affaires (respectivement 16,2% et 9,9%). Toutes les régions ont également signalé une prise de commandes plus faible et un chiffre d'affaires inférieur par rapport à la période de l'année précédente.

Les perspectives restent difficiles sous l'impact de Covid-19
La performance commerciale actuelle reste marquée par l'évolution de la pandémie. La société s'attend également à des bénéfices positifs pour le quatrième trimestre.

Autres articles sur le sujet

Wilo et Hellmann signent un contrat de coopération logistique mondiale

19.02.2021 -

Le fabricant allemand de pompes Wilo et le fournisseur mondial de services complets Hellmann Worldwide Logistics signent un contrat pour gérer le mouvement mondial des marchandises de la société basée à Dortmund. À cette fin, Hellmann exploitera un nouvel entrepôt central pour les matériaux de production et les produits finis près du siège de Wilo à partir de 2022, afin d’assurer la distribution mondiale de Wilo et l’approvisionnement de la nouvelle usine intelligente de Dortmund à partir de là.

Plus d'informations

KSB étend ses installations en Australie

16.02.2021 -

KSB Australia a réalisé un autre investissement important dans un banc d’essai de pompes entièrement automatisé dans son usine de Hope Valley à Perth. Récemment mise en service, cette nouvelle capacité étend les services de l’atelier de 3 000 mètres carrés et fournit désormais des ressources importantes pour la réparation des équipements rotatifs et l’assemblage des équipements de pompage.

Plus d'informations
Directement à la sélection des produits

PumpSelector

DERNIÈRES NOUVELLES

  • Événements

    « mars 2021 » loading...
    LMMJVSD
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    18
    19
    20
    21
    27
    28
    29
    30
    31
    1
    2
    3
    4
    lun 22

    ISH digital 2021

    22 mars - 26 mars
  • MARCHÉ DE L'EMPLOI