Flender présente une nouvelle variante d’accouplement à double cardan

26.11.2020
Article traduit par machine
  Passer à l'original
Flender introduit un nouveau type dans la série d'accouplements N-Eupex, tout en augmentant les performances et la capacité d'alésage de toute la série. Le nouveau N-Eupex DK à double cardan relie les extrémités d'arbre de l'entraînement et de la machine entraînée via deux joints en élastomère au lieu d'un seul, comme c'est le cas avec les autres types.
Flender présente une nouvelle variante d’accouplement à double cardan

Le N-Eupex DK ajoute une variante à double cardan aux types de construction courts et longs déjà existants. (Source de l'image: Flender GmbH)

L'introduction du deuxième joint en élastomère augmente les propriétés d'amortissement de l'accouplement et se traduit par une rigidité en torsion plus faible. Cela réduit les vibrations et les composants adjacents de la machine sont moins sollicités. De plus, le décalage radial possible est multiplié par plus de quatre. Les efforts de rappel sont ainsi réduits de plus de moitié en fonction de la taille, du décalage et de la dimension d'installation. L'encapsulation des élastomères assure une protection constructive contre les accrochages du manchon intermédiaire.

Le N-Eupex DK ajoute une variante à double cardan aux types de construction courts et longs déjà existants. Il est universellement applicable, mais il est particulièrement adapté aux applications de pompage. Avec l'introduction de la conception à double cardan, la sélection des accouplements N-Eupex peut être ajustée encore plus spécifiquement à l'application respective.

Dans le même temps, Flender a réussi à augmenter les performances de toute la série N-Eupex d'environ 30% et la capacité d'alésage jusqu'à 25%. L'augmentation de la densité de puissance a été obtenue grâce à des tests approfondis et à une optimisation des matériaux. En conséquence, les utilisateurs bénéficient d'un couple plus élevé, d'une vitesse de rotation accrue et d'un changement de taille. Les mêmes performances peuvent désormais être obtenues avec une taille plus petite.

Avec le soi-disant moyeu G, le N-Eupex DK reçoit également un nouveau design de moyeu divisé: les deux demi-coquilles du moyeu sont boulonnées ensemble. Lorsque les vis de serrage sont serrées, les demi-coques se centrent sur la clavette et se positionnent correctement l'une par rapport à l'autre. La connexion de la touche plume est donc sans jeu. De plus, la convivialité du service est augmentée. Les machines motrices et entraînées couplées ne doivent pas être déplacées pendant le montage ou le démontage de l'accouplement. Cela réduit de moitié le temps requis par rapport à la conception de moyeu conventionnelle.

Le N-Eupex DK est disponible en dix tailles pour des couples de 48 Nm à 2300 Nm. La capacité d'alésage des moyeux convient aux bouts d'arbre d'un diamètre compris entre 20 et 150 mm. La vitesse autorisée pour les petits diamètres est de 5 500 tr / min, pour les grands diamètres de 3 000 tr / min. Le N-Eupex DK peut être utilisé à des températures ambiantes comprises entre -30 degrés Celsius et +80 degrés Celsius. Il est certifié ATEX et donc adapté à une utilisation dans des atmosphères potentiellement explosives.

Source: Flender GmbH

Autres articles sur le sujet