Nouvel équipement électromécanique pour la centrale hydroélectrique de Barkley, États-Unis

30.11.2020
Article traduit par machine
  Passer à l'original
Le groupe technologique international ANDRITZ a reçu un contrat du district de Nashville du U.S. Army Corps of Engineers pour la réhabilitation des turbines et des générateurs de la centrale hydroélectrique de Barkley (186 MW), située sur la rivière Cumberland dans l'ouest du Kentucky, près de la ville de Grand Rivers.

Une fois entièrement mise en service, la production d'électricité est estimée à environ 150 GWh par an. La valeur de la commande est d'environ 65 millions d'euros. La mise en service de la première unité est prévue en septembre 2023.

L'étendue de la fourniture comprend la conception, la fabrication, le transport, le montage, les essais et la mise en service de quatre turbogénérateurs Kaplan d'une capacité de 46,5 MW chacun, ainsi que des auxiliaires et des équipements auxiliaires associés. Le contrat sera exécuté par la filiale américaine d’ANDRITZ à Charlotte, en Caroline du Nord.

Source: ANDRITZ AG

Autres articles sur le sujet

Directement à la sélection des produits

PumpSelector

DERNIÈRES NOUVELLES

MARCHÉ DE L'EMPLOI