Mads Nipper démissionne de son poste de PDG de Grundfos

15.09.2020
Article traduit par machine
  Passer à l'original
Mads Nipper a accepté une offre pour devenir PDG de la société énergétique Ørsted et quittera ses fonctions de PDG de Grundfos à la fin de 2020.
Mads Nipper démissionne de son poste de PDG de Grundfos

Grundfos

«Grundfos a obtenu des résultats exceptionnels depuis que Mads nous a rejoint en 2014. Nous tenons à remercier Mads pour sa forte contribution et le félicitons, ainsi que Ørsted, pour sa nomination. Bien que je regrette que Mads ait décidé de quitter Grundfos, je suis très enthousiasmé par notre avenir. Nous avons une stratégie claire et nous avons en place un leadership solide axé sur la réalisation de nos objectifs à court terme dans une économie mondiale difficile ainsi que sur nos objectifs stratégiques à long terme », a déclaré Jens Moberg, président du conseil d'administration.

Mads Nipper dit que son départ de Grundfos a été une décision extrêmement difficile. Il commente:

«Grundfos est une entreprise unique! Les six dernières années ont été un grand voyage pour moi. J'ai apprécié chaque seconde et je suis fier des choses que nous avons accomplies ensemble. Mais Ørsted était une opportunité à laquelle je ne pouvais pas dire non.

Il poursuit: "Grundfos a une culture très forte, créée par des employés dévoués et des valeurs fortes. Je suis convaincu que Grundfos, avec cette base solide, continuera à jouer un rôle de premier plan dans le futur en s'attaquant aux défis mondiaux de l'eau et du climat."

Le conseil, dirigé par Jens Moberg, s'est déjà lancé dans la recherche de son nouveau PDG.

Jens Moberg explique: «Le conseil d'administration travaille en permanence sur la planification de la succession de nos postes de direction. Nous disposons donc d'une plate-forme solide pour la tâche très importante que le conseil d'administration de Grundfos et moi-même avons maintenant - trouver le bon successeur à Mads en tant que PDG. "

Source: Grundfos

Autres articles sur le sujet

Sulzer étend son réseau de désignation des meilleurs employeurs 2024 à six pays

22.01.2024 -

Sulzer ajoute l’Allemagne à son groupe de pays désignés Top Employer 2024, qui comprend désormais le Brésil, la Chine, l’Allemagne, la Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis. Le Top Employers Institute enquête et audite de manière indépendante les entreprises cherchant à être reconnues comme Top Employer, en les évaluant par rapport aux meilleures normes internationales dans plusieurs catégories.

Plus d'informations