Gorman-Rupp publie ses résultats financiers du troisième trimestre 2020 et annonce des promotions de la direction

02.11.2020
Article traduit par machine
  Passer à l'original
La société Gorman-Rupp publie ses résultats financiers pour le troisième trimestre et les neuf mois clos le 30 septembre 2020.

Les ventes nettes pour le troisième trimestre de 2020 se sont élevées à 89,0 millions de dollars comparativement à des ventes nettes de 99,3 millions de dollars pour le troisième trimestre de 2019, soit une baisse de 10,4% ou 10,3 millions de dollars. Les ventes intérieures ont diminué de 8,9% ou 6,2 millions de dollars et les ventes internationales ont diminué de 13,8% ou 4,1 millions de dollars par rapport à la même période en 2019. Les ventes ont diminué sur tous nos marchés principalement en raison de la pandémie de COVID-19, ainsi que d'un ralentissement de la huile & amp; industrie du gaz. Ceci, combiné au ralentissement économique global qui a résulté de la pandémie, a ralenti la demande au troisième trimestre par rapport à l'année précédente. Cependant, les ventes nettes ont augmenté de 3,7% par rapport au deuxième trimestre de 2020. Nos installations et notre chaîne d'approvisionnement sont restées opérationnelles pendant toute la durée de la pandémie.

Les ventes sur nos marchés de l'eau ont diminué de 5,2% ou 3,5 millions de dollars au troisième trimestre de 2020 par rapport au troisième trimestre de 2019. Les ventes sur le marché de la construction ont diminué de 1,5 million de dollars, principalement en raison de la faiblesse des activités de forage pétrolier et gazier. Les ventes ont diminué de 1,3 million de dollars sur le marché de la réparation, de 0,5 million de dollars sur le marché municipal, de 0,1 million de dollars en protection contre les incendies et de 0,1 million de dollars dans l'agriculture, principalement en raison de la pandémie du COVID-19.

Les ventes sur nos marchés non liés à l'eau ont diminué de 21,6% ou 6,8 millions de dollars au troisième trimestre de 2020 par rapport au troisième trimestre de 2019, principalement en raison de la pandémie COVID-19, ainsi que de la réduction de la demande des clients pétroliers et gaziers intermédiaires et de la faiblesse de activité de forage pétrolier et gazier. Les ventes sur le marché industriel ont diminué de 2,5 millions $, les ventes sur le marché OEM ont diminué de 2,3 millions $ et les ventes sur le marché pétrolier ont diminué de 2,0 millions $.

Les ventes internationales se sont chiffrées à 25,7 millions de dollars au troisième trimestre de 2020 comparativement à 29,8 millions de dollars à la même période l'an dernier et représentaient 29% et 30% des ventes totales pour chaque période respective. La baisse des ventes internationales a touché la plupart des marchés desservis par la société, notamment les marchés non liés à l'eau et les marchés municipaux.

La marge brute était de 23,0 millions de dollars pour le troisième trimestre de 2020, soit une marge brute de 25,8%, comparativement à une marge brute de 25,8 millions de dollars et à une marge brute de 26,0% pour la même période en 2019. La marge brute a diminué de 20 points de base en raison d'un 120 impact LIFO favorable en points de base au troisième trimestre de l'année précédente qui ne s'est pas reproduit l'année en cours. La marge bénéficiaire brute par rapport à l'année précédente a été affectée négativement par la perte d'endettement sur la main-d'œuvre fixe et les frais généraux du fait de la baisse du volume des ventes par rapport à 2019, partiellement compensée par un mix de produits favorable.

Les frais de vente, généraux et administratifs («SG & A») se sont élevés à 13,2 millions de dollars et à 14,9% du chiffre d'affaires net pour le troisième trimestre de 2020, comparativement à 14,1 millions de dollars et à 14,3% du chiffre d'affaires pour la même période en 2019. Les frais de vente au détail ont diminué 6,5% ou 0,9 million de dollars en raison de la réduction des dépenses liées à la paie et des déplacements combinée à la gestion globale des dépenses. Les frais de vente, dépenses administratives et autres frais généraux en pourcentage des ventes ont augmenté de 60 points de base, principalement en raison de la perte de levier résultant de la baisse du volume des ventes.

Le bénéfice d'exploitation s'est établi à 9,7 millions de dollars pour le troisième trimestre de 2020, ce qui se traduit par une marge d'exploitation de 10,9%, comparativement à un bénéfice d'exploitation de 11,6 millions de dollars et une marge d'exploitation de 11,7% pour la même période en 2019. résultat de la perte de levier due à la baisse du volume des ventes.

Les autres revenus (charges), nets, étaient de 0,7 million de dollars de charges pour le troisième trimestre de 2020, comparativement à un revenu de 0,3 million de dollars pour la même période en 2019. L'augmentation des charges était principalement attribuable à une charge de règlement des régimes de retraite hors caisse de 1,0 million de dollars qui s'est produite au troisième trimestre de 2020.

Le bénéfice net s'est établi à 7,3 millions de dollars pour le troisième trimestre de 2020, contre 9,8 millions de dollars au troisième trimestre de 2019, et le bénéfice par action était de 0,28 $ et de 0,37 $ pour les périodes respectives. Le bénéfice par action pour le troisième trimestre de 2020 comprenait des frais de règlement de retraite autres qu'en espèces de 0,03 $ par action. Le bénéfice par action s'est amélioré au deuxième trimestre de 2020 en raison de l'augmentation des ventes et des efforts de maîtrise des coûts.

Les ventes nettes pour les neuf premiers mois de 2020 se sont élevées à 266,5 millions de dollars comparativement à des ventes nettes de 304,5 millions de dollars pour les neuf premiers mois de 2019, soit une baisse de 12,5% ou 38,0 millions de dollars. Les ventes intérieures ont diminué de 11,2% ou 23,7 millions de dollars et les ventes internationales ont diminué de 15,5% ou 14,3 millions de dollars par rapport à la même période en 2019. Les ventes ont diminué sur la plupart de nos marchés, principalement en raison de la pandémie COVID-19, ainsi que d'un ralentissement de la Industrie du pétrole et du gaz.

Les ventes sur nos marchés de l'eau ont diminué de 10,3% ou 21,7 millions de dollars au cours des neuf premiers mois de 2020 par rapport aux neuf premiers mois de 2019. Les ventes du marché de l'agriculture ont augmenté de 0,1 million de dollars. Cette augmentation a été compensée par des baisses des ventes sur le marché de la construction de 12,1 millions de dollars, principalement attribuables à la faiblesse des activités de forage pétrolier et gazier, des baisses du marché de la réparation de 4,5 millions de dollars principalement attribuables à la pandémie de COVID-19 et des diminutions du marché municipal de 3,5 $. millions en raison principalement du calendrier des expéditions liées aux conditions météorologiques et à la pandémie de COVID-19. En outre, les ventes sur le marché de la protection contre les incendies ont diminué de 1,7 million de dollars, principalement en raison de la baisse des expéditions internationales en raison de la pandémie de COVID-19.

Les ventes sur nos marchés autres que l'eau ont diminué de 17,5% ou 16,3 millions de dollars au cours des neuf premiers mois de 2020 par rapport aux neuf premiers mois de 2019, principalement en raison de la pandémie COVID-19, ainsi que de la réduction de la demande des clients pétroliers et gaziers intermédiaires et douceur de l'activité de forage pétrolier et gazier. Les ventes sur le marché OEM ont diminué de 7,1 millions $, les ventes sur le marché pétrolier ont diminué de 5,8 millions $ et les ventes sur le marché industriel ont diminué de 3,4 millions $.

Les ventes internationales se sont chiffrées à 78,2 millions de dollars au cours des neuf premiers mois de 2020, contre 92,5 millions de dollars au cours de la même période l'an dernier et ont représenté respectivement 29% et 30% des ventes totales. La baisse des ventes internationales a touché la plupart des marchés desservis par la société.

La marge brute s'est élevée à 68,3 millions de dollars pour les neuf premiers mois de 2020, soit une marge brute de 25,6%, par rapport à une marge brute de 77,3 millions de dollars et une marge brute de 25,4% pour la même période en 2019. La marge brute s'est améliorée de 20 points de base principalement en raison de une baisse des coûts des matériaux de 180 points de base grâce à la stabilisation des coûts des matériaux et à un mix de produits favorable. Ces améliorations ont été partiellement compensées par la perte de levier sur la main-d'œuvre fixe et les frais généraux en raison de la baisse du volume des ventes par rapport aux neuf premiers mois de 2019.

Les frais généraux et administratifs se sont chiffrés à 41,0 millions de dollars et à 15,4% du chiffre d'affaires net pour les neuf premiers mois de 2020, contre 43,5 millions de dollars et à 14,3% du chiffre d'affaires net pour la même période en 2019. Les frais de vente au détail ont diminué de 5,9% ou 2,5 millions de dollars en raison d'une réduction les dépenses liées à la paie et les déplacements combinés à la gestion globale des dépenses. Les frais de vente, dépenses administratives et autres frais généraux en pourcentage des ventes ont augmenté de 110 points de base, principalement en raison de la perte de levier résultant de la baisse du volume des ventes.

Le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 27,3 millions de dollars pour les neuf premiers mois de 2020, soit une marge d'exploitation de 10,3%, comparativement à un bénéfice d'exploitation de 33,8 millions de dollars et une marge d'exploitation de 11,1% pour la même période en 2019. La marge d'exploitation a diminué de 80 points de base principalement en raison de en raison de la perte d'endettement due à la baisse du volume des ventes partiellement compensée par la baisse des coûts des matières.

Les autres produits (charges), nets, représentaient 4,4 millions de dollars de charges pour les neuf premiers mois de 2020, comparativement à des produits de 0,8 million de dollars en 2019. L'augmentation de la charge était principalement attribuable aux frais de règlement hors caisse de 4,4 millions de dollars.

Le bénéfice net s'est élevé à 18,4 millions de dollars pour les neuf premiers mois de 2020, contre 27,5 millions de dollars en 2019, et le bénéfice par action était de 0,70 $ et 1,05 $ pour les périodes respectives. Le bénéfice par action pour les neuf premiers mois de 2020 comprenait des frais de règlement de retraite hors trésorerie de 0,13 USD par action.

Le carnet de commandes de la société était de 102,0 millions $ au 30 septembre 2020, comparativement à 101,4 millions $ au 30 septembre 2019 et 105,0 millions $ au 31 décembre 2019. Les commandes entrantes ont diminué de 10,1% pour les neuf premiers mois de 2020 par rapport à la même période en 2019 Les commandes entrantes ont diminué sur la plupart des marchés desservis par la société, principalement en raison de la pandémie de COVID-19 et du ralentissement de l'industrie pétrolière et gazière.

Les dépenses en immobilisations pour les neuf premiers mois de 2020 s'élevaient à 6,3 millions de dollars et se composaient principalement de machines et d'équipement et d'améliorations aux bâtiments. Il est actuellement prévu que les dépenses en immobilisations pour l'année 2020 se situent entre 8 et 10 millions de dollars.

Dans le cadre de la planification de la relève en cours de la société, à compter du 1er janvier 2021, le rôle de président passera de Jeffrey S.Gorman, qui continuera à assumer les fonctions de président et chef de la direction de la société, à Scott A. King, qui est actuellement vice-président et chef de l'exploitation de la société. En plus de la supervision opérationnelle et financière de toutes les divisions et filiales de Gorman-Rupp, M. King se joindra à M. Gorman pour diriger les efforts de planification stratégique et d’acquisition de la société. M. King est au service de la société depuis 2004 et a occupé divers postes de direction opérationnelle pendant cette période.

Jeffrey S. Gorman, président, président et chef de la direction a déclaré: «Je suis très heureux d'annoncer que le conseil d'administration a approuvé la transition de mon rôle de président à Scott A. King à compter du 1er janvier 2021. Au cours de ses 15 années au sein de la Entreprise, Scott a développé une profonde compréhension de l'industrie des pompes, ainsi que de la culture qui a contribué au succès de Gorman-Rupp au fil des ans.

«Le conseil et moi-même reconnaissons également les contributions de deux autres hauts dirigeants à compter du 1er janvier 2021. James C. Kerr, actuellement vice-président et chef des finances de la société, sera promu vice-président exécutif et chef des finances, et Brigette A. Burnell, actuellement vice-président, avocat général et secrétaire général de la société, sera promu vice-président principal, avocat général et secrétaire général. »

En ce qui concerne le trimestre en cours, M. Gorman a déclaré: «Bien que les ventes et les commandes entrantes continuent d'être affectées négativement par les défis mondiaux du COVID-19, nos ventes et nos bénéfices se sont améliorés au cours du deuxième trimestre. Bien que l'impact continu du COVID-19 sur notre économie reste incertain, nous restons concentrés sur la préparation de la reprise éventuelle lorsqu'elle se produira, notamment en maintenant des niveaux de stocks solides et en nous concentrant sur nos initiatives stratégiques à long terme sur les nombreux marchés finaux. nous servons."

«Je tiens également à exprimer ma gratitude personnelle à tous les employés de Gorman-Rupp dans le monde. COVID-19 a apporté un ensemble unique de défis qui n'auraient pas pu être relevés sans leur coopération et leur dévouement envers nos clients, nos actionnaires et nos collègues. »

Autres articles sur le sujet

Changement de Direction Chez ViscoTec

05.07.2021 -

Avec un changement à la tête de la direction, ViscoTec écrit un nouveau chapitre dans l’histoire de son entreprise qui connaît un grand succès. Georg Senftl, Directeur Général depuis de nombreuses années dans le domaine commercial, prend sa retraite à la fin de l’année 2021. Il sera remplacé ce 1er juillet par Franz Kamhuber, 32 ans, actuellement directeur des ventes mondiales.

Plus d'informations

Un partenariat fournit de l’eau potable et de l’assainissement à 3,5 millions de personnes en 2020

23.06.2021 -

Xylem Watermark, le programme de responsabilité sociale des entreprises de la société mondiale de technologie de l’eau Xylem, et l’organisation de secours et de développement axée sur la santé, Americares, visent à atteindre 1 million de personnes en 2021, grâce à leur collaboration pour améliorer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement.

Plus d'informations
Directement à la sélection des produits

PumpSelector

DERNIÈRES NOUVELLES

MARCHÉ DE L'EMPLOI